La rentrée a du bon pour les travaux de rénovation !

votre-pret-immobilier-ecoptzVous projetez d’entamer bientôt des travaux de rénovation ? Et bien, la rentrée va très certainement vous être très profitable ! En effet, depuis le 1er septembre, deux dispositifs d’aide aux travaux de rénovation énergétique des habitations se veulent encore plus favorables. Il s’agit de l’Eco Prêt à Taux Zéro (Eco PTZ) et du Crédit d’impôt développement durable.

Un Eco Prêt à Taux Zéro plus facile à obtenir

L’Eco PTZ est un dispositif d’aide permettant aux propriétaires de se voir prêter jusqu’à 30 000 euros, sans qu’il n’y ait aucun intérêt à rembourser, pour tout financement de travaux d’isolation. Désormais, depuis le 1er septembre, seuls les entrepreneurs et artisans bénéficiant du label RGE (Responsable Garant de environnement) ont l’autorisation d’effectuer des travaux entrant dans le cadre de l’Eco PTZ.

Aussi, les établissements bancaires ne sont aujourd’hui plus concernés par la sélection des dossiers. C’est en effet à l’entreprise chargée des travaux de rénovation que revient maintenant ce rôle : celle-ci voit donc sa responsabilité engagée si l’Eco PTZ est octroyé alors que les travaux réalisés ne font pas partie de la liste de ceux étant éligibles.

Cette nouvelle mesure a été mise en place par le gouvernement afin de relancer ce dispositif, qui est resté bloqué ces dernières années. En effet, depuis que l’Eco PTZ existe (2009), les établissements bancaires se montrent frileux car ce dispositif présenterait certaines difficultés quant à la bonne sélection des dossiers.

Un crédit d’impôt plus important

Du 1er septembre 2014 au 31 décembre 2015, tout propriétaire ou locataire qui occupe un logement à titre de résidence principale peut déduire de ses impôts sur le revenu 30 % de la somme totale engagée pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Auparavant, cette réduction était de 15 % pour une opération et de 25 % pour deux opérations.

Ce crédit d’impôt développement durable s’applique aux travaux :

– d’isolation des murs, des toitures, des terrasses et des parois vitrées
– d’installation d’équipements de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire qui fonctionne avec une source d’énergie renouvelable : bois (ou autre biomasse), énergie solaire, pompe à chaleur, énergie hydraulique, éolienne.

Ce dispositif fiscal n’est valable que pour les dépenses effectuées pour l’achat de matériel et non pour la main d’oeuvre. La somme globale des dépenses permettant de bénéficier du crédit d’impôt fait l’objet d’un plafonnement de 8 000 euros pour une personne et de 16 000 euros pour un ménage dont l’imposition est commune (avec une majoration de 400 euros par enfant dans le foyer).

A compter du 1er janvier 2015, comme pour l’Eco PTZ actuellement, le crédit d’impôt développement durable ne pourra être obtenu qu’en passant par une entreprise détenant le label RGE (Reconnu Garant de environnement).

ADPPC assure votre prêt au meilleur prix !

ADPPC.fr est un cabinet de courtage spécialisé en solutions d’assurance de prêts. Son important réseau d’apporteurs et de partenaires lui permet de proposer des contrats de délégation d’assurance sur mesure aux tarifs les plus bas du marché. Faites confiance à un expert en assurance emprunteur pour assurer votre crédit !