Les Formalités


Un bulletin d’adhésion récapitulant l’état civil, les coordonnées de l’assuré ainsi que les caractéristiques du ou des prêts.

Un questionnaire médical comportant plusieurs questions relatives à la santé de l’assuré.
Ce dernier peut être remplacé par une simple déclaration d’état de santé dans les cas où l’assuré ne présente aucun risque.
Une fois ce questionnaire analysé, l’assureur peut être amené à demander des renseignements complémentaires souvent certifiés par un médecin, voire même solliciter des examens médicaux pour l’assuré.

Un risque de santé avéré peut entrainer une surprime sur la cotisation de l’assuré et/ou des exclusions de garanties…

Il est important de répondre sincèrement au questionnaire de santé afin que le coût et les garanties soient bien déterminés pour l’assuré. Dans le cas d’informations qui s’avèreraient erronées, l’assureur peut passer le contrat en nullité et de pas indemniser l’assuré