Les Principes de L’assurance de Prêt

Elément essentiel de l’offre de financement, l’assurance de prêt est exigée par tous les établissements bancaires pour l’obtention d’un prêt immobilier.

 

Elle permet en cas de décès ou de problème de santé des emprunteurs de se substituer à eux, et ainsi de prendre en charge les mensualités voire même de solder totalement le prêt.

C’est un contrat tripartite où l’assureur couvre les emprunteurs mais où la banque est le bénéficiaire des indemnisations.
Un investissement immobilier engage sur le long terme l’emprunteur et sa famille, il est important de bien se couvrir contre les aléas de la vie.

Il existe également une notion de quotité.

 

La banque souhaite que le prêt soit assuré au minimum pour 100% du capital emprunté afin que la totalité de l’emprunt soit couvert en cas de sinistre.

Dans le cas d’un investissement avec des co-emprunteurs, il existe la possibilité de répartir de risque.
Un couple peut ainsi s’assurer à 50% sur chaque tête, la somme de leur couvertures représente bien 100% du financement (50% + 50%).

Dans certains cas, il est même possible de s’assurer à 25% + 75%, 40% + 60%,…
L’idéal étant tout de même que chaque co-emprunteur s’assure à 100%, soit une couverture de 200% une prise en charge totale quel que soit le co-emprunteur touché par un sinistre.

Il est important de faire le rapport entre les primes d’assurances proposées et le degré de couverture.