S’assurer avec un risque aggravé de santé

La convention AERAS

Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l’assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs, la convention AERAS (S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) a pour objet de faciliter l’accès à l’assurance et à l’emprunt des personnes ayant ou ayant eu un problème grave de santé.

Cette convention prévoit l’étude de l’assurance sur 3 niveaux :

  • Risque standard
  • Risque aggravé
  • Risque très aggravé

L’assureur analyse le dossier jusqu’au niveau 2, et en cas de refus, fait appel à un groupement d’assureurs pour l’étude en niveau 3.
Le but étant de trouver une solution qui convienne à la fois à l’assuré et la banque, en terme de couverture.

Toutefois, le coût de la prime peut sensiblement varier selon le risque assuré (surprime)